La psychonutrition

Principe

Si vous consultez pour une préoccupation liée à votre poids, nous nous intéresserons à votre comportement alimentaire.

Pourquoi vous vous mettez à manger moins (anorexie) ?

Pourquoi vous mangez trop, ou trop souvent (hyperphagie, boulimie, grignotages) ?

Est-ce que c’est plus fort que vous ?

Est-ce que la nourriture occupe vos pensées la plupart du temps ?

C’est à toutes ces questions que nous réfléchirons ensemble.

Les troubles alimentaires sont liés à des logiques psychiques conscientes ou inconscientes qui se traduisent sur le corps: maigreur, surpoids, obésité.

Nos habitudes et notre comportement liés à la nourriture sont au carrefour des transmissions culturelles, religieuses, familiales, transgénérationnelles, en plus de votre histoire personnelle.

Et peut-être que vous êtes particulièrement frustré, porteur d’une culpabilité exagérée, très anxieux ou trop émotif, etc.

Tout cela influe sur nos choix alimentaires.

C’est pourquoi une prise en charge en thérapie intégrative peut vous aider, au-delà des connaissances que vous avez déjà ou non en diététique;”

La thérapie spécifique à l'anorexie et la boulimie

Anorexie

Dans un premier temps, peut importe le pourquoi et l’inconscient !

La priorité est de vous sortir de cette addiction comportementale, qui est devenue plus forte que vous et gâche votre vie familiale, et sociale. Qui vous coupe de vos amis et rend chaque repas tellement compliqué.

Cela se fait grâce à la thérapie cognitivo-comportementale.

Ses 3 axes sont :

  • Reprendre la capacité de manger normalement (axe comportemental)
  • Sortir de votre schéma de pensées délétères, comme par exemple celle d’être nul(le) ou sans volonté (cognitions)
  • Reconnaître et accepter avec bienveillance ce qui se passe en vous dans les différentes situations de la vie courante (émotions)

Pour les accrocs aux régimes

Il est connu que les régimes ne fonctionnent pas sur le long terme et aucun cadre ne peut permettre de tenir vos engagements dans le temps.

La plupart du temps ces régimes que vous avez tentés vous ont entraîné dans des peurs alimentaires et une mauvaise estime de vous.

Un premier régime vous explique de ne pas manger de féculent, un second vous interdira le fromage, un troisième vous fera manger du fromage le matin, etc.

De quoi perdre votre bon sens alimentaire et vous mettre dans une culpabilité permanente.

Il en découle souvent un trouble sévère appelé restriction cognitive décompensée, avec son cortège de grignotages, « craquages » et autres compulsions.

Comment vous aider à retrouver votre identité alimentaire avec toutes les idées reçues amenées par ces régimes ?

Comment se sortir de cet engrenage dans lequel vous vous êtes enfermé petit à petit ?

TCA

Notre travail sera de vous aider à retrouver vos envies et à y céder sans culpabilité et de vous permettre de retrouver votre liberté alimentaire.

Accompagnement à la chirurgie bariatrique

Les 3 temps de l’accompagnement ​

Le suivi comportemental est capital dans la prise en charge des opérés d’une sleeve ou d’un bypass que ce soit en amont de l’intervention mais aussi et surtout après l’opération.

Parce qu’un échec en bariatrie n’est pas une opération mal faite, mais une problématique de comportement alimentaire non-résolue.

Passée l’exaltation de la “lune de miel”, les vieux démons remontent à la surface; c’est tout l’enjeu de l’accompagnement psychologique.

 

AVANT

Le bilan pré-opératoire que je réalise avec vous consiste à rechercher les différents facteurs qui se sont combinés pour vous emmener jusqu’à l’obésité morbide.

Plus qu’au contenu de votre assiette, nous nous intéresserons votre rapport à l’alimentation.

Par exemple 

Pourquoi je mange ? Par faim, envie, contrariété, ennui, stress, etc ?
Comment je mange ? Au restaurant, en cachette, en avalant tout rond, avec ou sans plaisir, etc ?

Ai–je du mal à gérer mes quantités ? Est-ce que je m’interdis certains aliments ?

Cette consultation est l’occasion de mettre tout à plat et de savoir pour quels aspects l’opération vous aidera et pour lesquels elle ne changera rien. Car ce n’est pas une baguette magique.

L’analyse de votre comportement alimentaire est un des éléments qui permet au chirurgien de déterminer quelle technique opératoire vous aidera le mieux entre anneau, sleeve et by-pass.

LES 3 PREMIERS MOIS

C’est le moment idéal pour vous réapproprier vos sensations alimentaires (faim, rassasiement, satiété) car ces sensations disparaissent avec la pratique répétée de régimes amaigrissants.

Je vous guide dans cette rééducation avec des exercices et des mises en pratique, pour vous permettre de manger enfin de tout en toute liberté.

SUR LE LONG TERME

Il s’agit de prévenir la reprise de poids

Devenir mince bouleverse tout notre rapport au monde et aux autres.

De nouveaux questionnements surviennent : mes amis ne me voient plus pareil, mon couple est déstabilisé, etc

Alors la tentation peut être grande de retourner vers une forme de consolation alimentaire ; c’est pour cela que l’accompagnement psychologique devient indispensable.