Psychanalyse et thérapie integrative

La psychanalyse

C’est un outil de connaissance de soi, souvent sous-tendu par un questionnement existentiel.

Cependant, ce qui pousse une personne à consulter un « psy », c’est un symptôme, un mal-être, une crise de vie, une décision à prendre.

Le point commun, le fil rouge de toutes mes séances reste la bienveillance inconditionnelle, le non-jugement et le secret professionnel.

Psychanalyse

Thérapie analytique

Le psychanalyste devient alors thérapeute, en aidant le patient à trouver l’origine et l’explicitation de ses problèmes actuels dans son histoire passée : c’est la thérapie analytique, qui est de longue durée (plusieurs années).

Elle permet au patient de traverser une étape de vie. 

Tout le monde ne souhaite pas entrer dans une telle démarche pour une difficulté de vie qui se présente et fait souffrir au quotidien. La thérapie analytique peut même déstabiliser fortement certaines personnes au lieu de les aider.

Le rôle du thérapeute est alors d’aider le patient à trouver et à s’appuyer sur les points forts et les ressources que nous avons tous en nous.

C’est pourquoi le psychanalyste est également formé à la thérapie de soutien, qui est de moyenne durée : de quelques mois à quelques années.

Thérapie cognitivo-comportementale

Enfin, pour certains symptômes, comme les troubles des conduites alimentaires par exemple, une thérapie de courte durée (quelques mois) appelée thérapie cognitivo-comportementale est particulièrement indiquée.

C’est une méthode qui associe consultations au cabinet et exercices que le patient réalise à la maison entre les séances, de façon à réussir à changer progressivement le comportement qui lui pose un problème.

 

Thérapie intégrative

Chaque patient est unique et particulier, c’est pour cela que je m’adapte à lui et que la plupart du temps dans mes séances, j’intègre des méthodes et outils issus des différentes psychothérapies auxquelles je me suis formée, sans rester figée dans une école de pensée ou une autre.

Cette façon de travailler est appelée thérapie intégrative.